Accueil / Actus / Se connecter pour rester à domicile

Actus

Se connecter pour rester à domicile

Qu'on soit senior ou non, on voudrait tous pouvoir vieillir chez soi, dans un environnement qu'on a choisi et qui nous est familier. Mais on a beau avoir arpenté ses moindres recoins, notre domicile n'échappe pas aux effets de la vieillesse et devient plus difficile à pratiquer au quotidien. Un constat qu'aujourd'hui peu de gens anticipent : nous sommes encore rares à aménager notre habitat pour rester autonome le plus longtemps possible et dans de bonnes conditions. Pourtant, selon l'Observatoire des seniors, 55 % des français sont prêts à investir pour leur maintien à domicile. Ça tombe bien, le marché est en pleine expansion !

 

La technologie à fleur de peau

Cet été on vous parlait des Smart Pantoufles dans notre newsletter, mais ce n'est pas la seule initiative de vêtement connecté qui sera à suivre ces prochains mois. La société Damartex, vient d'ouvrir E-Wear Solutions pour créer des vêtements seconde peau connectés pour les seniors. Ils seront capables de recueillir les données physiologiques de la personne qui les porte (température, rythme cardiaque, respiration, activité physique et vitesse de mouvement) et de les analyser. Des partenariats avec des professionnels de la silver économie sont même en cours de réalisation. Ces alternatives aux classiques bracelets ou médaillons connectés ont l'avantage d'être plus discrets et s'intègrent mieux au quotidien de la personne qui les porte.

 

La domotique pour sa maison

La domotique est la partie qui peut être la plus anticipée. Notamment parce qu'on l'utilise déjà souvent avant d'atteindre l'âge senior, par confort, sans savoir qu'elle nous sera utile plus tard. On pense par exemple aux volets électriques ou à l'arrosage automatique. Mais lorsqu'on vieillit, il existe d'autres solutions pour se sentir bien à domicile comme l'éclairage ou le réglage automatiques de la température (on vous parlait du ThermoPeanut le mois dernier). Si l'investissement peut freiner au premier abord, sachez que sur le long terme, le budget à dégager chaque mois pour des solutions domotiques est près de 50 % moins cher qu'une maison de retraite.

 

Et dans le futur ?

Il y a donc la technologie qu'on porte, celle qu'on installe dans sa maison, et si elle pouvait faire partie de nous ? Des nombreux chercheurs sont en train de mettre au point des exosquelettes. Qu'ils soient partiels (de la cheville par exemple) ou plus complets, nous pourrions dans les années à venir être aidés d'un exosquelette léger, différent de l'exosquelette médical, pour effectuer les tâches quotidiennes avec plus d'aisance. Un tel outil mettra du temps à être parfaitement développé à cause de la complexité mécanique en lien avec nos articulations. Le souci étant d'abord de rester confortable pour l'utilisateur. 

     
Réalisation Marcomnet avec Ovidentia - Offres d'emploi - Mentions légales - Plan du Site - Nous contacter